Des papiers pour les Baras de Bagnolet – Juin 2016

Les Baras en ont assez de passer d’un squat à l’autre. Les membres de ce collectif d’environ deux-cents personnes sont pour le moment installés dans une ancienne antenne Pôle emploi, à Bagnolet. Mais ils redoutent d’être expulsés au mois de septembre prochain. Une expulsion qui serait synonyme d’un retour à la rue pour ces quelque deux-cents sans-papiers originaires d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale. Pour faire avancer leur demande de régularisation, et pour éviter leur expulsion du 72 rue René Alazard, ils se sont rendus en musique devant la préfecture de Bobigny, mercredi 22 juin 2016.

Vous aimerez également ceci :

Télé Bocal

GRATUIT
VOIR