SOS Tout petit à Tenon le 25/05/13, La "foi" de trop

Encore une fois, les membres de l’association S.O.S tout-petit (catholiques extrêmistes) sont devant l’hôpital de Tenon pour manifester contre l’IVG. Aujourd’hui pas d’opposants pour leur jeter des oeufs mais toujours des prières de rue normalement interdites en France et un trouble à l’ordre public certain.

Vous aimerez également ceci :

Comment (12)

  1. Je me demande ce qui est le mieux:
    -avorter ?
    -donner naissance à un enfant alors que l’on savait très bien qu’on n’aurait pas les moyens (psychologiques, financiers…) de l’élever correctement ??

  2. Il faudrait songer serieusement à l’exorcisme, je vois que ça……Bon c’est pas tout ça, je repars sur mon balai car quelques mixtures à preparer pour ma reunion sorcieres cette nuit!!!

  3. Faut pas tuer les bébés! Nous on veut pas de PD! On veut la consanguinité !

    Voilà les illuminés je vous ai trouvé un nouveau slogan ! 😉

  4. Hallucinant de voir ça , je croyais que les prières de rue étaient interdites en France, à moins que ce ne soit les prières d une certaine religion ^^

  5. Il y a quand même 220 000 avortements par an en France, 600 par jour selon les statistiques, alors faites pas les victimes genre “ils nous pourrissent la vie”
    Ces gens sont les véritables résistants, et en manifestant contre l’avortement, ils manifestent contre tout le système dégénéré, hyper-sexualisé dès l’enfance, et matérialiste au plus haut degré !Ce qui correspond à la façade qu’affichent la plupart des bobos qui sont pour l’avortement comme si c’était un droit sacré de la femme, mais ces bobos ont peur de tenir le raisonnement jusqu au bout et en venir à la même conclusion pourtant logique !
    Ecoutez l histoire de Gianna Jessen, qui a survécu à un avortement salin,elle dit “ou étaient les féministes quand on a essayé de me bruler à l’acide???,j aurais du etre aveugle, paraplégique et pourtant je suis la et je vous parle”
    Le jour ou vous viendrez avec d autres arguments stériles de type “c est le moyen age” “c est le passé” on pourra peut être discuter et vous vous rendrez compte de la réalité abjecte de la pratique de l’avortement.
    Le serment d Hippocrate vous connaissez? et bien l’avortement est la seule pratique qui casse ce serment en toute impunité !!! Quand même !
    LIBERTÉ=RESPONSABILITÉ

    1. je te suggère de consulter un psy urgemment , quoique je crains que ce soit déjà un peu tard pour toi ^^

    2. monsieur monsieur…
      l’industrie de l’armement en fait des milliards pour des intérêts économiques. Le système banquier font s’affamer des pays entiers. Les déclarations de l’Eglise sur le préservatif coutent la vie a des milliers de fidèles dont l’Eglise profite de la pauvreté organisée pour être seule source d’éducation et de parole d’autorité( ce qui explique son mépris de la science…)
      D’un côté, vous avez une liberté fondamentale de disposer de son corps et de sa vie ( jusqu’a preuve de l’inverse, un foetus ne “couve” pas dans un oeuf mais parasite (au sens biologique, et je me doute que ce mot vous fait convulser), de l’autre, des puissances financières et un capital qui prive la liberté de milliards d’individus et les condamnent à la mort. C’est ça votre résistance? cela ne trompe que vous, pleutres que vousêtes!!!

    3. On a jamais forcer une femme a avorter quand même… Vous parlez de LIBERTÉ ET DE RESPONSABILITÉ… Mais de quoi parlez-vous en fin de compte ??? De retirer la liberté d’avorter aux femmes, et de vous charger de la responsabilité d’élever leurs enfants non-voulue a leur place ??? L’ancien Cadre de la DASS que je suis vous rassure, vous n’avez pas besoin de retirer leurs libertés aux femmes pour épencher votre amour pour les petit enfants… Les orphelinats en sont pleins, et croyez moi, c’est pas joyeux a voir…

      1. Ancien cadre de la DASS, vous devez surement être au courant qu il est interdit de mettre en relation une femme souhaitant avorter(ne pas garder l’enfant,mais qui sent que l’avortement est une pratique meurtrière) et un couple qui souhaite adopter, c’est la prison direct pour le docteur…Comment expliquer cela??

        Je veux bien , vous parlez de” liberté d’avorter”,ok je peux vous comprendre, mais la contraception était censée réduire le nombre d’avortements, alors que celui ci ne fait qu’augmenter, on fait basculer les gens dans la facilité, on leur fait oublier que faire l’amour==>risque d’enfant(on parle que du VIH quasiment,on oublie la vie, on parle que de la maladie),donc ne pas faire l’amour avec n importe qui ou n importe quand , ne fait plus partie des règles de base à apprendre aux jeunes adultes, non c’est le contraire, “fais ce que tu veux, au pire on demandera au docteur de le tuer avant qu il sorte, en plus c’est gratuit !”
        Aussi je vous l’assure, l’avortement est devenu un véritable business, il ne s’agit absolument pas des cas particuliers que vous sortez à chaque fois pour vous donner bonne conscience, du style “la dame s ‘est faite violer “ou encore”le bébé allait naître avec une déformation importante qui l aurait fait souffrir toute sa vie”, ces avortements sont des cas particuliers qui ne justifient pas les 600 avortements par jour, qui pour la plupart sont des “oublis de pillule”, “des mauvaises nouvelles”,c’est trop tôt pour ma carrière, c’est trop tôt, on vient de se marier on a pas profité de notre vie en couple, ou encore, c’était pas la bonne personne, ou encore un coup d un soir…ça c’est la réalité !
        Et je parle même pas du cas le plus horrible, qui est le manque de moyens financiers, seuls les catholiques créent des associations pour aider ces personnes la…

        à Jung, le début est bon je ne suis pas contre vos conclusions sur les banques et le monde de la finance, sauf que quand vous dites que les déclarations de l’Eglise sur le préservatifs coûte la vie, je vous dis le contraire, car il s’accompagne du respect de l’acte sexuel et toute une philosophie de valeurs, alors celui qui met pas de capotes à cause du message de l’eglise, s’il est logique, ne forniquera pas également comme un âne, il me semble que l’Ouganda est un des pays en progrès au niveau du VIH, avec une politique d’abstinence justement et d interdiction morale de la sodomie que ce soit hétéro ou homo bien sur.(et quand vous dites que c’est l’Eglise qui profite de leur pauvreté pour être leur seule source d’éducation ou je ne sais quoi, c’est bien parce que nos républiques laïques exemplaires en ont rien à foutre, et ne s’aventurent que dans les pays du type Mali ou il y a encore des ressources à piller sous couvert d’apport de démocratie, alors svp, n’inversons pas les rôles).

        Ah et puis vous parlez de “liberté de disposer de son corps”,l’embryon possède tout le matériel génétique pour arriver à son terme,il est donc ,au niveau génétique ,indépendant de la mère, sinon tous les bébés seraient des filles…

        Ce qui m’agace ce sont surtout les dérives de cette politique d’avortement, c’est totalement remboursé contrairement à d autres soins qui guérissent au lieu de tuer…
        CHAQUE et je dis bien CHAQUE femme,qui va chez son gynéco, il lui dit qu elle est enceinte,suivie de la question “c’est une bonne nouvelle?parce que sinon, vous savez, c’est pas trop tard encore !”
        Ma soeur a subi cette question, et effectivement, les conditions n’étaient pas les meilleures pour la venue d’un bébé(le père ne voulant pas le reconnaître),mais quand elle m’a dit qu elle sentait déja l’enfant,le coeur qui bat à l’échographie etc…c’est inconcevable de le supprimer.
        Quand on est encore conscient de la réalité et qu on ne pense pas égoïstement(je ne juge pas pour autant les personnes qui avortent,personne n’est parfait), on y réfléchit à 2 fois, aujour dhui mon petit neveu a 4 ans, c’est une merveille, et quand je pense à cette question du gynéco,comme si c’était normal, et après je regarde mon neveu dans les yeux, je me dis que ya quelque chose qui cloche dans ce monde,enfin bref, vu vos commentaire je ne sais même pas si vous arriverez à saisir en quoi ce récit est émouvant…
        Donc certes, on force pas les femmes, mais on les encourage largement et on ne dira pas le contraire.
        Donc je reste sur la même logique, LIBERTÉ = RESPONSABILITÉ, on est libres de faire ce qu’ on veut de notre corps, avec notre propre conscience,mais depuis toujours on nous apprends qu il faut ASSUMER les CONSÉQUENCES de ses ACTES,chose apparemment oubliée dans notre société en ce qui concerne la vie, par contre en ce qui concerne l’argent c’est tout à fait respecté,c’est même l’État qui se charge de nous faire assumer les conséquences de nos actes,
        Si on fait un prêt,qu’on ne peut pas pas le rembourser, à ma connaissance il n’existe pas d’avortements de prêts, on assume, on perd sa voiture, sa maison, on rembourse tous les mois, on est contraints de respecter , pareil si on fraude le bus, amende,majoration,huissiers etc, pareil pour le vol etc etc
        Alors que pour la VIE,notre conscience à été modifiée et nous ne nous rendons même plus compte de la réalité !
        Le sexe est devenu un acte de pur plaisir,dénué de conséquences…., au moins dans la religion, même si du temps de la monarchie de droit divin,tout n’était pas parfait et il y avait,certes, des avortements clandestins et tout ça, bah au moins dans la doctrine c’était écrit que c’était mal, aujourd hui notre doctrine républicaine nous dit que c’est bien, alors autant foncer…
        Mes propos sont peut être choquants et je m en excuse,mais c’est difficile d’adapter mon discours à vos paradigmes qui sont totalement différents du mien, alors que ce serait nécessaire pour vous aider à mieux comprendre,car en étant choqués , vous vous braquez et perdez votre bon sens, voila, je m entraîne sur les forums pour mieux réagir dans les confrontations directes.

  6. scandaleux, il faut interdire ces prières de rue qui n ont rien à faire dans notre pays républicain. Cette france me fait honte, les fous de dieu commence à nous pourir la vie, combien de temps allons nous laissez faire cette resurgence de l’obscurantisme, j ai peur pour l’avenir de nos libertés

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *