Fin de la trêve Hivernale

“Pour des dizaines de milliers de locataires, de mal-logé(e)s, de sans logis, c’est l’angoisse d’être jetés sur le trottoir et d’y rester, car la loi sur le droit à l’hébergement jusqu’au relogement, et la loi DALO ne sont pas respectées par l’État. Le 1er avril 2015, les expulsions vont reprendre, et des milliers de places d’hébergement d’urgence vont fermer.”

Vous aimerez également ceci :

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *