La Macdonalisation des luttes à commencer – Mai 2018

Place Monge, les étudiants et les autres secteurs en lutte se retrouvent pour protester contre la casse du service public et les expulsions d’universités.

Et à l’intérieur la vie continue !

Prise d’otage ? Agitateurs professionnels ? Diplômes en chocolat ? Pour comprendre le mouvement d’occupation des universités, bienvenue à Saint-Denis 8.

Bras de fer contre la sélection

Manifestation de convergence cheminot·e·s – étudiant·e·s, mardi 3 avril 2018. Les étudiant·e·s revendiquent le rejet de la loi ORE qui instaure une sélection sociale à l’université.  

Non à la sélection

Manifestation contre la réforme du gouvernement instaurant une nouvelle sélection scolaire, du lycée à la fac en passant par le bac.

Université pour tous !

Les enseignants chercheurs sont toujours mobilisés contre la Loi Fioraso : ils craignent de voir advenir des « facs d’élite » face à des « facs poubelle » avec la mise en concurrence des universités.

Vinci dégage !

A l’université Paris 7, quelques militants étaient réunis pour sensibiliser les étudiants à la mobilisation à Notre-Dame-Des-Landes et évoquer le rôle de l’entreprise Vinci opératrice sur le futur chantier et qui a également construit des bâtiments de l’université. Deux exemples concrets d’engagement du privé dans la construction de biens publics.

Manifestation pour une autre réforme de l’université

Enseignants chercheurs et étudiants manifestent pour demander au gouvernement et à la nouvelle ministre de l’enseignement supérieur Geneviève Fioraso de les écouter sur la réforme de l’université qui se borne selon eux pour l’instant à une « LRU 2 ».
Télé Bocal

GRATUIT
VOIR