Paris Quartier : Le vent de la violence – Février 2017

En février, on demande la justice pour Théo, on manifeste contre Trump et on exprime son ras-le-bol face à la corruption généralisée. La rue gronde !  

Justice pour Théo

Le déni par les autorités policières, les déclarations racistes qui en ont suivi sont inacceptables. Inacceptables pour les premiers visés, qui supportent quotidiennement des contrôles dont chacun sait qu’ils n’ont qu’un très lointain rapport avec la réalité de la délinquance.

Citoyenne révoltée à Barbès – Février 2017

A Barbès se déroulait un nouveau rassemblement contre les violences policières et en soutien à Théo.

Rassemblement pour Théo

Les quatre policiers accusés d’avoir frappé et violé avec une matraque Théo, un jeune homme de 22 ans d’Aulnay, en banlieue parisienne, ont été suspendus de leurs fonctions et mis en examen. Mais un seul l’est encore pour viol en réunion, les trois autres accusations ayant été requalifiées en violences volontaires.
Télé Bocal

GRATUIT
VOIR