Télé Bocal lance un appel aux dons

capture-decran-2016-10-21-a-13-10-00

Télé Bocal, chaîne locale associative émettant sur la TNT Ile-de-France, a lancé un appel aux dons pour assurer sa pérennité. La structure fait en effet face à “des difficultés financières assez énormes”, explique à “La Correspondance de la Presse” son président Richard SOVIED. En 2009 et 2012, Télé Bocal avait en effet reçu une aide de la Région Ile-de-France destinée aux médias de proximité, d’un montant de 25 000 euros, qui n’a pas été reconduite cette année.

La chaîne associative a en revanche été sélectionnée dans l’appel à projets “Médias de proximité” du ministère de la Culture et de la Communication, initié dans le cadre du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté, et doit recevoir dans ce cadre 18 700 euros par an, indique M. SOVIED. La Mairie du 20ème arrondissement de Paris, où le siège de Télé Bocal est situé, accorde également une subvention de 2 000 euros par an à la chaîne associative, tandis que, selon son président, certains parlementaires dont Mme Cécile DUFLOT, députée (NI) de Paris, doivent lui reverser une partie de leur réserve.

Mais ces aides ne seront pas suffisantes pour que Télé Bocal boucle son budget, estimé par M. SOVIED à 85 000 euros annuels, dont 40 000 euros en coûts de diffusion sur la TNT. La chaîne, qui ne diffuse pas de publicité, y partage le canal 31 avec Demain TV (50 % de l’antenne) et les deux autres chaînes associatives BDM TV et Cinaps TV. Télé Bocal diffuse ainsi ses programmes entre 23 heures et 2 heures du matin (3 heures du matin le vendredi). Elle propose également des canaux à temps complet sur les offres ADSL de Free, Orange, Bouygues et SFR.

Télé Bocal, qui revendique quelque 182 000 téléspectateurs réguliers, emploie deux permanents (et envisage de réduire ce poste de dépenses), et compte sur la collaboration d’une dizaine de bénévoles, quelques stagiaires provenant d’écoles de formation en audiovisuel, et quelques contrats en service civique. Selon l’étude TV Locales de Médiamétrie (septembre 2015 et juin 2016), elle enregistre une notoriété de 10,5 %, pour quelque 950 000 individus connaissant la chaîne de Ile-de-France.

La chaîne avait déjà lancé un appel aux dons il y a trois ans, qui lui avait permis de récolter “un peu plus de 5 000 euros”, indique M. SOVIED, selon lequel il faudrait cette fois “5 500 euros environ pour colmater les brèches et dire qu’on est sauvés”. Pour l’heure, Télé Bocal aurait récolté 1 400 euros, selon son président, qui compte sur “le soutien des téléspectateurs pour défendre cette mission de pluralisme et de relais social”.