Non à la pénalisation des luttes

Nous assistons ces derniers mois à un élargissement du traitement sécuritaire que subissent les quartiers populaires depuis des décennies. L’état d’urgence est le cadre qui légitime les persécutions et l’institutionnalisation d’un État policier.

Tout est bon dans Hamon

Meeting de Benoît Hamon à l’Institut National du judo, avenue de la Porte de Châtillon, 75014 Paris.